Event 9.DREPANOCYTOSE et santé&médecine africaine

SNB14797

WWW.ASED.BE

L’Afrique est définitivement le continent où il ne faut pas tomber malade.
Cela les Africains l’ont bien compris, ils éprouvent vis-à-vis du système hospitalier et de santé une absence totale de confiance.
Il s’agit certainement d’un des exemples les plus flagrants du manque de créativité et d’ingéniosité qui sévit en Afrique. La culture de la santé et de la médecine est loin d’avoir été réappropriée par les patients et médecins africains.

Qu’est-ce que la drépanocytose?

La drépanocytose est une maladie génétique de l’hémoglobine : l’hémoglobine S, de transmission autosomique récessive. C’est la pathologie héréditaire la plus fréquente en Afrique intertropicale, mais des études épidémiologiques réalisées via un dépistage néonatal systématique à Bruxelles et à Liège ont montré que plus d’un nouveau-né pour 2.000 naissances y est atteint. Si ce chiffre est significatif du point de vue épidémiologique, à l’échelle de chaque praticien, le nombre de malades rencontrés sera faible. Un autre aspect de cette maladie est son expression variable d’un sujet à l’autre : tous les malades souffrent de complications organiques chroniques et multiples, mais dans certaines circonstances, leur vie est également ponctuée d’épisodes aigus qui peuvent conduire à une issue fatale surtout si la prise en charge est inadéquate. Le peu d’expérience par praticien, le manque de connaissance de la population, le polymorphisme de la symptomatologie et les aspects socio-économiques de la drépanocytose font qu’elle est une maladie “ exotique ” aboutissant à un problème de santé publique qui intéresse des disciplines multiples. Une prise en charge globale et dédicacée des patients doit être mise en place.

La drépanocytose, première maladie génétique au monde, touche 50 millions de personnes. Cette maladie est pourtant mal connue. Pour pallier ce manque d’information auprès des professionnels de santé, un congrès réunit des spécialistes du monde entier à l’institut de biologie moléculaire et cellulaire d’Illkirch.

http://www.france3.fr/STATIC/video/index-fr.php?titre=Rencontre avec Susy Dossou&url=mms://a988.v101995.c10199.e.vm.akamaistream.net/7/988/10199/3f97c7e6/ftvigrp.download.akamai.com/10199/sgv/diff/videotheque/regions/alsace/info/videos/8FC21_illkirch.wmv&section=regions_alsace&rubrique=video

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :