L’AFRIQUE ET LA DEMOCRATIE. By M’BOKOLO ELIKIA

11 05 2012

Après la fin de la Guerre froide, les dictateurs africains tombent pour la plupart et de nouvelles perspectives s’ouvrent pour le continent africain. La décennie 1989-2000 est celle de l’emballement démocratique. Ainsi, entre 1990 et 1992, plus de 23 pays passent au multipartisme. Par des élections libres, les figures historiques telles que Mathieu KÉRÉKOU au Bénin, Kenneth KAUNDA en Zambie, Denis SASSOU-NGUESSO au Congo sont chassées de la scène politique et les peuples peuvent enfin prendre leurs destins en main. Ce vent démocratique a même raison du régime d’apartheid en Afrique du Sud : Nelson MANDELA, libéré après 27 ans de captivité, accède au pouvoir. Mais, partout, les mauvaises gouvernances et les inégalités sociales demeurent.

M’BOKOLO ELIKIA

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :