LE SAC, AURIOL ET FOCCART. BY PIERRE DEBIZET

28 04 2012

LE SAC, AURIOL ET FOCCART. BY PIERRE DEBIZET

Le Service d’action civique (SAC) est officiellement créé le 4 janvier 1960, date de son enregistrement à la préfecture de Paris, dans le but d’apporter un soutien inconditionnel à la politique du général de Gaulle. Il est dirigé par Pierre Debizet mais le vrai patron est certainement Jacques Foccart, confident de De Gaulle.
Le 18 juillet 1981, Jacques Massié, chef du Service d’action civique (SAC) de Marseille, est assassiné avec toute sa famille par ses hommes qui le soupçonnent de vouloir les trahir au profit de la Gauche, dans un contexte d’extrême paranoïa anticommuniste. Le meurtre a lieu dans la bastide familiale, près d’Auriol.
Le Service d’action civique est dissous par le président François Mitterrand le 3 août 1982, par application de la loi du 10 janvier 1936 sur les groupes de combat et milices privées.

PIERRE DEBIZET

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :