La Tuerie raciste du Grand Bornand. By David Hotyat

27 02 2012

L’affaire Flactif ou Tuerie du Grand Bornand est une affaire criminelle française qui a défrayé la chronique en 2003, à la suite de la disparition et des meurtres le 11 avril 2003 d’un promoteur immobilier noir nommé Xavier Flactif, de la femme de celui-ci et de leurs trois enfants âgés de sept à dix ans, au Grand-Bornand en Haute-Savoie.

L’enquête se base d’abord sur une éventuelle fuite du promoteur et de sa famille, peut-être lié à ses affaires. Le véhicule familial avait notamment disparu. Après six mois d’enquête et de recherches, David Hotyat, un voisin des victimes, avoue l’assassinat camouflé en fuite sur fond de règlement de compte, de jalousie et surtout de racisme. Lui et sa femme s’étaient épanchés les mois précédents dans la presse pour médire sur la principale victime. Hotyat et sa femme sont également aidés par un autre couple, Stéphane Haremza et son épouse Isabelle, dans la préparation des assassinats.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :