L’histoire prochaine de l’Afrique sera celle de ses Etats. By André Malraux. Brazzaville 1960.

19 07 2011

 

 

 

…Pour qu’il demeure de l’indépendance autre chose que le souvenir de jours d’enthousiasme,

 

 Il n’est qu’un recours : l’Etat. L’Etat peut prendre bien des formes…mais l’histoire des Etats faibles a toujours été celle des nations condamnées.

 

 L’histoire prochaine de l’Afrique sera celle de ses Etats…

 

André Malraux. Brazzaville 1960.

extrait.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :