LEOPOLD II NOUS FAIT VISITER BRUXELLES. By CEDRIC GUILLIN

23 02 2011

 





LA VIRGINITÉ ET L’HYMENORRAPHIE. par Françoise Joly et Guilaine Chenu

19 02 2011





LE PATRIARCAT. By FRANÇOISE HÉRITIER

18 02 2011

Dans l’histoire de l’humanité, il n’y a jamais eu de système symétrique au patriarcat, c’est à dire une situation où la femme dominerait l’homme dans tous les domaines, politique, économique, domestique, religieux, culturel.

Françoise Héritier






Sur le bien-fondé de la virginité avant le mariage. Par Anne Wetsi MPOMA

13 02 2011

Sur le bien-fondé de la virginité avant le mariage

Quand on parle de virginité, c’est toujours de la virginité de la femme dont il est question. On associe cette virginité à de la pureté. Beaucoup utilisent cet argument pour tenter d’attirer l’attention des jeunes filles sur l’importance de respecter leur corps et de se faire respecter en général. Seulement gaver une personne douée de raison de discours moralisateurs manque de pertinence et peut finalement s’avérer très maladroit. En effet, la jeune fille capable de discernement pourra être tentée de se révolter contre ce qui pourrait être perçu comme une tentative d’oppression contre elle. Car, si la rencontre amoureuse  dans le couple  est celle de deux complices qui décident de s’offrir l’un à l’autre, pourquoi uniquement se focaliser sur la virginité de la femme?

Je ne vois rien de négatif à ce que deux personnes qui se rencontrent et qui s’aiment choisissent ensemble d’attendre d’être mariées avant d’avoir des relations sexuelles. C’est très bien ainsi et cela ne veut pas forcément dire qu’ils n’ont pas connu d’autres partenaires avant de se rencontrer. De plus une femme qui préfère faire l’amour pour la première fois avec un homme qui sera son époux est tout à fait louable. Mais que faire de celle qui fera un choix différent ? Ou de celle qui n’aura pas eu le choix ? Par exemple, que diriez-vous à une jeune fille victime d’un viol en guise de premier rapport sexuel ? : « C’est pas grave, tu restes pure même si ton hymen est déchiré. » C’est faux, l’hymen est déchiré, elle n’est plus vierge ! ou « Espèce de traînée, tu déshonores la famille ! ». Dans le premier cas, on est hypocrite, dans l’autre injuste et cruel. De même, serait-ce raisonnable d’attendre d’une femme qui se marierait à plus de 30 ans de ne jamais avoir expérimenté sa sexualité ?

La question de la virginité avant le mariage est une question intime et personnelle à laquelle on ne devrait pouvoir répondre qu’au cas par cas, et ce pour au moins deux raisons : Tout d’abord, l’Homme est faible. Si on lui donne une arme, il y a fort à parier qu’il l’utilisera pour dominer et semer la terreur. La deuxième raison est que la première fois pour une femme…c’est pas forcément le pied…  Je veux dire par là que le fait de dépuceler une vierge est un fantasme masculin, qui ne tient pas forcément compte de la réalité, peut-être pas si glamour que cela. A moins que le véritable enjeu se situe au niveau de l’appropriation du corps de l’autre, de marquer un corps vierge, comme on marquerait une terra nullius ?

Mon avis sur la question est que, que l’on soit un homme ou une femme, il est important d’apprendre à se connaître, de découvrir sa sexualité et différentes manières de l’explorer. Il ne s’agit pas de faire le tour de la planète, c’est juste qu’il est rare que la première rencontre amoureuse soit la dernière. Une personne très jeune ne sait pas forcément qui elle est, et j’ose espérer qu’elle s’autorisera à aller à la découverte d’elle-même. Celui qui vous attirait à vos 18 ans ne sera pas forcément le même qu’à vos 35 ans. Deux personnes n’évoluent pas forcément dans la même direction, qu’elles le veuillent ou non. Et c’est pourquoi, aujourd’hui, la plupart des hommes et des femmes ont plusieurs partenaires au cours de leur existence.

Pour moi une femme pure, ce n’est pas une femme qui n’a jamais eu de relation sexuelle. C’est plutôt celle dont la foi est pure, comme le personnage de Marie-Madeleine, dans la Bible, par exemple. C’est celle qui se sent reliée au Divin et qui est capable d’aimer son homme de façon authentique. Une personne responsable et mature qui peut l’écouter, le soutenir, le respecter ; une femme capable de donner sa place à l’homme dans leur famille. Cette question de la pureté de la femme vient du fait qu’encore aujourd’hui, trop d’hommes ont du mal à envisager la pluralité de leur femme. Plutôt que de chercher à réellement la comprendre, ils veulent la contrôler. C’est dommage. Une femme peut à la fois être une épouse, une amante et une amie pour le même homme, et une mère pour lui et ses enfants. Cette femme-là sera d’autant plus épanouie qu’elle connaîtra les parties sombres tout comme les parties lumineuses de sa personnalité. Une femme épanouie, n’est-ce pas exactement ce dont un homme a besoin à ses côtés ? Ou vraiment, certains préfèrent avoir une bonne mère pour leurs enfants, une bonne ménagère à la maison et une maîtresse au travail ? Voire, une prostituée entre le chemin du travail et de la maison le soir ???

Je sais combien il peut être difficile de réellement accepter qu’un être aimé vive sa propre vie. Cela peut réveiller bien des peurs chez celui qui se sent en insécurité face à l’inconnu. Pourtant, homme ou femme, il est capital d’aller puiser en soi les ressources nécessaires pour laisser l’autre libre. Cela peut passer par l’acceptation pour un homme du fait que sa femme ait été l’amante d’autres hommes avant lui, qu’elle se soit autorisé le fait d’explorer sa sexualité. Il s’agit d’un défi à relever par de nombreux individus, dans de nombreuses familles et cultures. Quant aux femmes, leur défi est de parvenir à respecter leur corps et à imposer ce respect aux autres, tout en étant ouvertes à la découverte de celui-ci. « Ni putes, ni soumises ».

Par Anne Wetsi MPOMA

 





LE 6 FÉVRIER 1945 NAISSAIT BOB MARLEY, sans acte de naissance. By SHASHAMANETTI

11 02 2011


« La musique élève l’âme de l’homme plus haut encore que les soit-disant formes externes de religion‚ et c’est pourquoi, dans l’antiquité, les plus grands prophètes étaient de grands musiciens. »
– Hazrat Inayat Khan, « Le Mysticisme du son et de la musique »







L’ANALPHABÈTE EST CELUI QUI N’A PAS D’ALPHABET. BY VOLTAIRE

10 02 2011

Tout homme qui possède son alphabet est un écrivain qu’il ne faut pas méconnaître.

L’alphabet fut l’origine de toutes les connaissances de l’homme et de toutes ses sottises.

VOLTAIRE






LA LEÇON 14 EST ONLINE.

6 02 2011

LA LEÇON 14 : L’AFRIQUE, L’ECRITURE ET L’HISTOIRE = UN REVE EST EN LIGNE.

https://afrochild.wordpress.com/les-revues/steve-biko-et-lapartheid-lhistoire-de-mille-et-une-histoires/lecon-10-inversion-nord-sud-l%E2%80%99australie-devient-la-borealie-et-l%E2%80%99afrique-du-sud-devient-l%E2%80%99afrique-du-nord/lecon-11-de-l%E2%80%99independance-du-congo-a-l%E2%80%99independance-de-la-flandre-regards-croises-sur-la-belgique-imperiale/pornographie-zoo-humain/lecon-13-le-bien-fonde-de-la-virginite-avant-le-mariage/lecon-14-lafrique-lecriture-et-lhistoire-un-reve/

 





Côte d’Ivoire : roquettes sur les soldats français. by Magalie Serret

3 02 2011

Le 6 novembre 2004, neuf soldats français des forces «Licorne» sont tués à Bouaké, en Côte d’Ivoire. Ils étaient venus dans le cadre d’une mission de paix. Ils ont été la cible des roquettes lâchées par deux avions de chasse de l’armée, fidèle au Président Gbagbo. L’attaque fait également une quarantaine de blessés dans le camp français. Trois ans après le drame, les familles des militaires tués désespèrent de savoir un jour la vérité, malgré l’enquête minutieuse menée par la juge d’instruction Brigitte Raynaud. Pour la première fois, trois de ces familles ont décidé de parler. L’équipe de «Pièces à conviction» a recueilli leurs témoignages qui soulèvent quelques zones d’ombre dans l’enquête.


 







LA BATAILLE D’ABIDJAN. L’Afrique est-elle maudite ? by Didier Fassio

3 02 2011

LA BATAILLE D’ABIDJAN. L’Afrique est-elle maudite ? by Didier Fassio

Les ressorts cachés des conflits qui secouent l’Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire et au Liberia : une enquête approfondie sur les tensions qui menacent toute la sous-région.

Cette « bataille » s’ouvre sur des images de l’inauguration, en 1953, du port d’Abidjan, appelé à devenir le « débouché naturel » de l’Afrique de l’Ouest. Depuis, le « miracle économique ivoirien » a fait long feu. Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire est coupée en deux, entre le sud tenu par les forces de Laurent Gbagbo, l’actuel président, et le nord sous contrôle de la rébellion des Forces nouvelles. Mais la crise qui secoue la Côte d’Ivoire aujourd’hui est loin d’être une affaire purement interne à ce pays. Elle s’ancre dans le contexte d’une région secouée par des conflits autour des matières premières – pétrole, cacao, café, or, diamants – et dans l’histoire mouvementée de l’Afrique de l’Ouest. Le Liberia voisin a connu dix ans de guerre civile au terme de laquelle l’entrepreneur de guerre Charles Taylor a fini par prendre le pouvoir, avant de lancer ses mercenaires en Sierra Leone. Taylor a également soutenu les rebelles ivoiriens avant d’être évincé…Dans ce contexte de profonds bouleversements régionaux, au-delà des violences récurrentes en Côte d’Ivoire et au Liberia, il s’agit d’observer comment s’établissent les frontières internes de l’Afrique, de s’interroger sur l’indépendance des États vis-à-vis des anciennes puissances coloniales et de comprendre comment les Africains tentent de prendre leur avenir en mains.





OH OUI! LA PORNOGRAPHIE EST UN ZOO HUMAIN! by Anne Wetsi MPOMA

3 02 2011

La pornographie est-elle un zoo humain ?

Loin de vouloir dramatiser les méfaits de la pornographie, la réponse qui me vient le plus spontanément à l’esprit est un grand oui. Oui, la pornographie est comparable à un zoo humain. Dans les zoos humains comme dans les films pornographiques, il s’agit de mimer des actes de la vie quotidienne qui se retrouvent dénués de leur sens profond. L’objectif du zoo humain est de créer un spectacle divertissant, mettant en scène des individus qui reproduisent des gestes pouvant revêtir un sens sacré pour le plaisir du spectateur qui les observe. C’est pareil pour la pornographie, même s’il faut bien reconnaître que les acteurs de films X ne vivent pas dans des conditions matérielles aussi précaires que les individus qui  furent parqués dans les expositions universelles et dont beaucoup y laissèrent la vie[1] il n’en reste pas moins que les acteurs de l’industrie pornographique se déshumanisent en reproduisant mécaniquement des actes normalement chargés de sens, pour un « public avide de sensations ».

Quand on parle de pornographie aujourd’hui, chacun d’entre nous a une image claire de ce dont on parle. En effet, qui n’a pas déjà ouvert un message indésirable[2] dans sa messagerie électronique pour se retrouver face à un gros plan d’une photographie représentant une femme nue dans une position lascive ou d’un pénis en érection ? Le dictionnaire Larousse aura beau décrire la pornographie comme « la représentation complaisante de sujets, de détails obscènes, dans une œuvre littéraire, artistique ou cinématographique », il ne trompe personne. Qui peut vraiment parler d’œuvre artistique en parlant de pornographie aujourd’hui? Je pense qu’il est important de différencier l’érotique qui s’apparente, lui, à l’amour sexuel et qui n’a rien à voir avec la brutalité des représentations obscènes du pornographique.

Lorsqu’on fait référence au livre du Kâma-Sûtra, par exemple, ce serait une erreur que de le classer dans la catégorie du pornographique. Il s’agit d’un ouvrage érotique qui se voulait être un guide pour une vie harmonieuse dans le couple et pour atteindre le divin par l’union sacrée de deux êtres. Le chapitre réservé à la description des 64 positions sexuelles qui l’ont rendu si célèbre, ne représente qu’une infime partie de l’œuvre.  Si on accepte qu’il s’agisse d’un guide sur l’amour et sur les relations sexuelles, il devient nécessaire, selon moi, de ne pas le confondre avec de la pornographie. Il en est de même pour le tantrisme qui est un courant philosophique qui considère l’union sacrée du féminin et du masculin comme un moyen d’atteindre le divin, par la création d’énergie.

Cela n’a rien à voir avec la reproduction mécanique et dénuée de sens de gestes obscènes qu’on retrouve dans certains bars de strip tease ou arrière-boutiques de sex shop. Là, pour une poignée d’euros, il est possible aujourd’hui d’aller observer des femmes et des transsexuels qui sont prêts à se déshabiller, à mimer l’acte sexuel et à se masturber en échange d’une poignée d’euros. Certes, on ne visite pas ces endroits en famille, comme on visitait les zoos humains au siècle dernier. Il ne s’agit certainement pas d’un spectacle familial. Cependant il s’agit bien d’un spectacle qui fait appel aux instincts les plus bas de l’être humain. On y mime et feint des gestes qui appartiennent à la vie quotidienne ou au sacré, en les vidant de leur sens profond.

Anne Wetsi MPOMA

Références :

  • http://www.monde-diplomatique.fr/2000/08/BANCEL/14145 à Ces zoos humains de la République Coloniale par Nicolas Bancel, Pascal Blanchard et Sandrine Lemaire
  • Le petit Larousse illustré, 1992 à Pornographie, tantrisme, érotique
  • WikipediaàKâmasûtra, tantrisme

[1] Comme, par exemple, lors de l’exposition universelle de Bruxelles en 1897, où l’on installa une expédition de 200 Congolais au parc de Tervuren. Certains de ses individus sont morts de froid ou de maladie et se sont retrouvés enterrés à la hâte dans une fosse commune sous l’actuel Palais des Colonies.

[2] Message indésirable dans le sens de publicité intempestive (spam).