APARTHEID EN BELGIQUE? By Julien Pening

12 06 2010

L’apartheid et ses formes actuelles : Existe-t-il encore des formes d apartheid modernes ?
Sans toutefois avoir beaucoup de renseignements en ce qui concerne ce phénomène, pour ma part, l’existence de l’apartheid est, à ce jour, beaucoup moins définie et, a perdue toute son officialité. Néanmoins, il n’en reste pas moins perceptible pour les personnes susceptibles d’y être confrontées. Actuellement, le phénomène est mondial seuls diffèrent les acteurs et le milieu. Le principe et les préjudices bien que plus subtils sont bel et bien présents et partout. Les exemples que nous pouvons retenir sont la difficulté pour un groupe de personnes étrangères à un pays et, secrètement non désirées par ce dernier, à trouver un emploi même étant qualifié. Retenons aussi l’organisation des villes de ces même « pays d’accueil » qui consiste généralement à placer les êtres défavorisés en périphérie

(ex: citées…).
La relation entre ces deux illustrations me parait dès lors évidente.

Pour quelles raisons ce phénomène prônant l’inégalité a-t-il évolué ?
Je pense qu’il a changé par l’influence de la mondialisation et j’entends par là, la présence plus qu’importante d’organisations humanitaires dans les pays dits en voie de développement et ou les droits de l’homme ne sont, nous le savons bien, peu respecté, a mon plus grand regret. Un facteur important est la vulgarisation des médias qui donne à tout un chacun la possibilité d’être renseigné sur ce qu’il se passe dans notre monde. Il y a donc, à ce jour, une opposition virulente a l’encontre des systèmes qui se disent officiellement inégalitaires. La tendance politique actuelle étant le « politiquement correct », tout pays, territoires ou autre qui à la volonté de développer un tel gouvernement se doit d’être subtil et donc plus discret.
Le mépris, pour sévir, se doit, de nos jours d’allier finesse et discrétion.

Lors de l’atelier d’écriture, nous nous sommes interrogé sur le statut de martyr et donc à partir de quand une personne est amenée à être considérée comme tel.
A cette question je répondrai que le martyr est un être qui meurt pour ses idées en contradiction totale à la politique du pays et de ses relations étrangères, à son système économique, et surtout, aux intérêts économiques que le pays entretient avec les pays du monde (pour le cas de l’occident, il est triste de remarquer que le profit n’est que leur).
A ceci nous pouvons rajouter que le martyr à su rassembler des foules et faire parler de lui le cas échéant, peut-être n’aurions-nous jamais entendu parlé de lui.
Enfin, pour ma part, ce statut est souvent attribué et ce, par l’occident (sans amalgame abusif).
Il y a donc manipulation. Qu’est donc un réel martyr ? Cela relève du domaine de la subjectivité.

Julien PENING

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :