Le bien fondé de la virginité avant le mariage. By Marie Jamar de Liège

1 04 2010

Le bien fondé de la virginité avant le mariage.

Tout d’abord, il me semble assez important de préciser ce que sont le mariage et la virginité car selon notre origine, notre pays, nos convictions religieuses,… ces mots peuvent avoir une définition relativement variable.

La virginité est « l’état d’une personne qui n’a jamais eu de rapport sexuel ». Au sens large, le mariage est « une union légale d’un homme et d’une femme ». Mais selon l’orientation religieuse, cette définition se complexifie et se différencie.

Ainsi, selon la tradition chrétienne, le mariage est l’alliance d’un homme et d’une femme ayant pour but de former une famille. Les églises catholiques et orthodoxes considèrent le mariage comme un sacrement. En outre, même si cette définition chrétienne n’évoque pas telle quelle la notion de virginité avant le mariage, il est certain qu’elle est obligatoire suivant la bible. En effet, tout le monde connait la « virginité de Marie ».

En ce qui concerne l’Islam et donc le Coran, le mariage occupe également une place importante. En effet, dans la société islamique, il est du devoir des Hommes de fonder une famille et donc, pour cela, le Coran et la tradition de l’Islam conseillent le mariage. Mais ce dernier est différent de celui des chrétiens, ce n’est pas un sacrement mais bien un contrat passé entre la femme et l’homme. Ainsi, en suivant les règles du Coran, on remarque, par exemple, qu’autant la femme que l’homme doivent préserver leur virginité jusqu’au mariage. Ceci serait une marque de pureté.

A l’heure actuelle, on constate que cette tradition a fortement changé, surtout dans nos sociétés modernes. La virginité nuptiale n’est pour ainsi dire, sinon plus, imposée aux jeunes filles. En outre, énormément de jeunes adultes forment une famille sans pour autant se marier. En effet, le mariage est devenu, comme on peut le remarquer dans nos pays occidentaux, une formalité, voir même quelque chose d’inutile.

Par contre, cette virginité est toujours exigée des jeunes des sociétés traditionnelles. Ce serait une des conditions de validations du mariage. Les jeunes femmes sont donc tenues de préserver leur virginité, de la « défendre ». Pour ce faire, elles doivent porter un vêtement décent et une attitude réservée. Selon le Coran, elles doivent « baisser les yeux, observer leurs contenance sans laisser voir de leurs ornements que ce qui est à l’extérieur et couvrir leurs seins d’un voile ». Il faut tout de même noter que, ces femmes, suite à leur mariage, doivent continuer à porter le voile et doivent conserver cette attitude en l’absence de leur mari.

L’éducation sexuelle se fait dès le plus jeune âge. Ceci est en grande partie du ressort des parents, mais aussi, à notre époque, du ressort de l’enseignement. Quel que soit la religion, les traditions,… l’enfant va apprendre à vivre en fonction de ses « origines », de son pays, des expériences de sa vie,… L’enseignement de la pudeur et de la virginité est donc, en grande partie, une transmission des croyances. Il faut que l’enfant comprenne que ce n’est pas vraiment un acte interdit mais que c’est une manière de respecter son Dieu.

Malgré tout, notre façon de vivre a beaucoup changer, voir évoluer dans nos sociétés modernes. De plus, le christianisme, l’islam mais de manière moins flagrante,… ont un « poids » moins important pour les jeunes. En effet, de moins en moins de jeunes se disent croyants. Cette évolution des mentalités a provoqué un changement des opinions. Pour certains, la virginité avant le mariage est importante pour « pouvoir se donner » à celui qu’on a choisit pour la vie. Pour d’autres, cette virginité n’a aucun sens et encore moins au niveau religieux.

En conclusion, je pense qu’avant la vie était régie en grande partie par la religion de chacun. L’éducation, quelle qu’elle soit, était donné aux enfants en fonction des convictions religieuses de leurs parents. De nos jours, la religion tient une place moindre dans nos sociétés modernes. Cette influence qu’elle avait jadis s’est nettement dégradée. C’est ainsi que notre vie a changé, évolué et donc que la virginité avant le mariage est devenu un acte inhabituel, voir exceptionnel.     

Marie Jamar de Liège, Belgium

Bibliographie 

Larousse, (2000). Le Larousse de Poche 2000, Paris. 

Le Coran, (n.d.). Les femmes de la bible. Retrieved March, 30, 2010, from Rene Cougnaud Free Web site: http://rene.cougnaud.free.fr/femmesdelabible/Fiches/Coran.html

L’Internaute, (n.d.). Dictionnaire. Retrieved March, 30, 2010, from L’internaute http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition

L’Islam, (n.d.). Le mariage. Retrieved March, 30, 2010, from Le portail-religion Web site: http://www.portail-religion.com/FR/dossier/islam/gdes_etapes/mariage.php

Oboulo, (n.d.). Rite-Mariage-Certaines socitétés. Retrieved March, 30, 2010, from Oboulo Web site: http://www.oboulo.com/rite-virginite-mariage-certaines-societes-53169.html

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :